Trump attaque Amazon sur les politiques fiscales et les offres du service postal américain

Suite à un rapport hier sur ses sentiments envers Amazon, le président Trump a tiré un tweet ce matin destiné au géant de la vente en ligne.

« J’ai exprimé mes inquiétudes avec Amazon bien avant les élections », écrit-il. « Contrairement à d’autres, ils paient peu ou pas d’impôts aux gouvernements locaux et locaux, utilisent notre système postal comme livreur (causant d’énormes pertes aux États-Unis) et mettent des milliers de détaillants à la faillite! »

Hier, Axios a rapporté que Trump était « obsédé » par Amazon, même si l’indignation publique était dirigée contre Facebook. Il ne disposait apparemment d’aucun plan concret de réglementation, et après le rapport, la secrétaire de presse Sarah Huckabee Sanders a déclaré que l’administration n’avait aucun changement de politique à annoncer.

Ce n’est pas la première fois que Trump critique publiquement Amazon. L’année dernière, il a écrit sur Twitter que les accords du service postal américain avec Amazon rendaient « le bureau de poste plus maigre et plus pauvre », et que l’entreprise devrait payer plus cher. Le service postal fait des affaires avec de gros clients, y compris Amazon, bien que l’affirmation de Trump selon laquelle il a entraîné une «perte énorme» est trompeuse. Alors que les critiques ont remis en question la sagesse des accords, les problèmes d’USPS vont bien au-delà d’Amazon.

Amazon taxe également les taxes en vertu d’accords avec les États, mais Trump n’est pas le seul à critiquer la façon dont l’entreprise perçoit des impôts: les villes ont dit qu’ils sont exclus de l’argent des impôts, et Amazon ne force généralement pas les vendeurs tiers sur sa plate-forme taxes.

Trump a également lié à plusieurs reprises Amazon au Washington Post, propriété de Jeff Bezos, un point de vente qui est également une cible régulière de ses tweets.

Un porte-parole d’Amazon a refusé de commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *