fbpx

Trimestriels Microsoft 2017 : La hausse du cloud maintient le CA

Avec le cloud comme étendard qui lui permet de conserver un chiffre d’affaires au même niveau que l’an dernier sur son premier trimestre fiscal 2017, à 20,5 milliards de dollars, Microsoft enregistre une nette progression sur son cloud Azure et sur sa suite bureautique en ligne Office 365, celle-ci totalisant 85 millions d’utilisateurs actifs sur la version commerciale du produit.

La progression de Microsoft dans le cloud lui permet de tirer son épingle du jeu à un moment où le marché du PC décline. Ce sont ses activités Azure et Office 365, en progression, qui lui permettent de réaliser sur son 1er trimestre fiscal 2017, clos fin septembre, un chiffre d’affaires total équivalent à celui de l’an dernier à la même époque, soit 20,5 milliards de dollars contre 20,4 milliards de dollars un an plus tôt (chiffres Gaap). Sur une base annualisée, les revenus générés dans le cloud avec les entreprises ont dépassé les 13 milliards de dollars, indique la firme dirigée par Satya Nadella. Le résultat net a en revanche baissé de 4% à 4,9 Md$ sur le trimestre. Néanmoins, les investisseurs ont apprécié les résultats supérieurs aux prévisions des analystes, ce qui s’est ressenti sur le cours de l’action.

AdTech AdLes ventes générées sur ses logiciels de productivité et de gestion pour l’entreprise ont augmenté de 6% à 6,7 Md$. Dans cette catégorie, la hausse de 5% enregistrée sur la version commerciale de ses logiciels bureautiques Office est en fait tirée par le bond de 51% obtenu sur Office 365, sa suite en ligne. Microsoft dit désormais totalisé 85 millions d’utilisateurs actifs par mois sur Office 365 en entreprise, soit une progression de plus de 40%. Sur le versant grand public, les produits et services cloud autour d’Office ont progressé de 8%, Microsoft précisant que les abonnés à Office 365 ont atteint 24 millions. Enfin, du côté de sa gamme de logiciels de gestion Dynamics, sur site et dans le cloud, l’éditeur américain réalise une progression de 11%. Là aussi les ventes sont tirées par les versions online de Dynamics.

Doublement du chiffre d’affaires sur la partie Compute d’Azure

Par ailleurs, Microsoft enregistre une hausse de 8%, à 6,4 Md$ sur les activités qu’il réunit sous la désignation « Intelligent Cloud ». Cela inclut les produits et services cloud autour des solutions serveurs qui augmente de 11%, les revenus générés sur le cloud public Azure qui ont plus que doublé en un an (+116%), en particulier l’usage sur la partie Compute (hébergement de serveurs virtuels). Du côté des services aux entreprises, l’activité n’a progressé que de 1%.

Le reste des activités, dans lesquelles Microsoft regroupe les ventes liées à Windows, aux téléphones mobiles, aux jeux et à la publicité, le chiffre d’affaires a baissé globalement de 2%, à 9,3 Md$. La partie Windows OEM est équivalente au 1er trimestre de l’an dernier, de même que les ventes dites commerciales de l’OS. Parmi les points positifs du trimestre, les ventes des tablettes Surface ont rapport 926 M$ contre 672 M$ il y a un an. En revanche, évidemment, les revenus ont fortement chuté dans la mobilité, avec un recul de 72% faisant suite à l’abandon de ce segment par Microsoft.

Les ventes de produits liés aux jeux ont également baissé, de 5%. En revanche, le chiffre d’affaires issu de l’activité de search advertising a augmenté de 9% (acquisition de trafic exclue).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *