Quora affirme que les pirates ont volé jusqu’à 100 millions de données d’utilisateurs

Quora a déclaré avoir découvert la semaine dernière que des pirates informatiques avaient pénétré dans ses systèmes et étaient en mesure de récupérer des données sur près de 100 millions d’utilisateurs. Ces données auraient pu inclure un nom d’utilisateur, une adresse électronique et une version chiffrée de leur mot de passe. Si un utilisateur importait des données d’un autre réseau social, comme ses contacts ou des informations démographiques, cela aurait également pu être pris.

Certaines actions privées sur le site peuvent également avoir été entreprises. Cela inclut les demandes de réponses, les votes négatifs et les messages directs. Le contenu posté anonymement devrait toutefois rester anonyme, car Quora indique qu’il ne stocke aucune information identifiable pour ces publications.

« La compromission des comptes et autres informations privées est grave. »

«L’immense majorité du contenu accédé était déjà publique sur Quora, mais les compromis sur les comptes et autres informations privées sont sérieux», a déclaré le PDG de Quora, Adam D’Angelo, ce soir. La société envoie également des courriels aux utilisateurs concernés.

Quora a déclaré avoir informé les forces de l’ordre et recruté une société d’investigation numérique pour enquêter sur ce qui s’était passé. Pour l’instant, il est seulement révélateur qu’un « tiers malveillant » a pu obtenir un « accès non autorisé à l’un de nos systèmes » et qu’il a découvert la brèche vendredi.

Avec 100 millions d’utilisateurs, il s’agit d’une violation très importante qui représente probablement une part importante des utilisateurs enregistrés de Quora. En 2015, D’Angelo a déclaré que le site recevait 200 millions de visiteurs uniques chaque mois, provenant probablement du trafic de recherche.

D’Angelo dit que Quora tente de «contenir l’incident» et d’empêcher une autre violation de se produire. «Nous travaillons rapidement pour enquêter davantage sur la situation et prendre les mesures appropriées pour prévenir de tels incidents à l’avenir. »

Les violations de données à grande échelle ont malheureusement été monnaie courante ces dernières années, alors que d’énormes bases de données d’informations accumulées au fil des années sont violées et que les pirates informatiques sont en mesure de retirer de grandes étendues à la fois. Pas plus tard que la semaine dernière, une brèche dans le Marriott a divulgué des informations personnelles concernant 500 millions de personnes. En septembre, un pirate informatique a collecté des informations personnelles sur 29 millions de comptes Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *