Les prix de la RAM s’enflamment à nouveau

Depuis mi-2016, le tarif des barrettes RAM n’a cessé d’augmenter. Il semble que cette tendance perdurera tout au long de 2017, du fait de la demande des fournisseurs de smartphones et de serveurs qui s’accaparent les capacités de production avec une pénurie à la clé.

Le prix de la mémoire crève le plafond et c’est de pire en pire. Aujourd’hui, un des meilleurs prix pour un pack de 2 x 8Go de RAM DDR4 est de 120€ sur le site marchand LDLC. Mais si un acheteur souhaite se tourner vers des marques plus haut de gamme comme Corsair ou GSkill, il devra s’attendre à payer ces 16 Go de mémoire plus de 145€. La hausse des prix de la mémoire a débuté mi-2016, comme l’a noté le site marchand Newegg dans un billet de blog. Sur sa page dédiée à l’évolution des cours, le site PCPart Pickers montre plus précisément que c’est depuis mai qu’il faut débourser toujours plus pour s’offrir de la RAM.

Pour les joueurs, le prix de la RAM s’envole encore plus sérieusement. Un kit 2x8Go de RAM DDR4-2400 était affiché à 75$ en novembre sur le site américain Newegg. Aujourd’hui, il faut débourser 92$ pour le même produit. D’après l’historique de prix de PC Part Picker, le même phénomène a été constaté sur d’autres produits dont le kit Viper Elit 2×8 Go DDR4-2133 de Patriot qui est passé de 80 à 100$ sur la même période.

Les fabricants dépassés

La raison principale de cette explosion des prix vient de la priorité des fabricants de mémoire. Ils se concentrent d’abord sur la fourniture de modules pour les smartphones, puis pour les serveurs et enfin pour les postes de travail. Or, la demande de plus en plus forte pour les mobiles dépasse les capacités des fournisseurs. C’est ce que confirmait Pei-Ing Lee, le président du fabricant de RAM taïwanais Nanya Technology, dans un entretien accordé à Digitimes. Il expliquait à nos confrères que la capacité des fabricants à fournir de la RAM était tout juste inférieure à la demande, entraînant ainsi une pénurie.

Même si, d’après Pei-Ing Lee, les prix à la sortie de l’usine devraient se stabiliser dans le courant du troisième trimestre 2017, rien ne dit que cela se répercutera dans le retail. De fait, mieux vaut ne pas attendre pour acheter de la RAM, au risque de la payer encore plus chère dans quelques mois. En outre, les dernières générations de processeur Intel, Skylake et Kabylake, imposent l’usage de barrettes DDR4 et excluent, de fait, le recourt à la plupart des anciens modèles en DDR3.