Huawei : 3 ans pour détrôner Apple, 5 ans pour Samsung…

L’ambition du constructeur Huawei est sans limite ces derniers mois et après avoir dévoilé ses smartphones P9 et son nouveau bracelet connecté TalkBand, l’entreprise annonce que son objectif n’est pas de rester sur la troisième marche du podium mondial, mais que la société veut désormais croquer la pomme.

Huawei toujours en pleine croissance !

Huawei se donne trois ans pour  ravir la deuxième place du marché mondial à Apple, rien que cela ! C’est Richard Yu, le PDG de Huawei en personne, qui a fait cette annonce. Il faut dire que la santé économique de l’entreprise est insolente depuis de nombreux mois, et elle bat records sur records, mois après mois.

Les très importants volumes de ventes permettent désormais à l’entreprise de proposer des produits d’une excellente qualité et à des prix très attractifs, qui peuvent se mettre au même niveau qu’un smartphone Samsung ou Apple, sans rougir. De quoi effrayer les deux poids lourds du secteur qui ne connaissent pas la même croissance et qui auraient même tendance à ralentir ces derniers mois.

Beaucoup de personnes évoquent toujours le milliard de chinois pour expliquer ce poids sur le marché, mais c’est très mal connaître Huawei, car même si l’entreprise vend énormément de smartphones en Chine, 70% de ses ventes se réalisent en dehors du pays. On peut donc voir que la réussite n’est pas chinoise et qu’elle est bien internationale. Ce point est un signal fort, car cela démontre le potentiel de croissance dans tous les pays où la marque est présente.

3 ans pour détrôner Apple et 5 ans pour passer devant Samsung…

Il faudra voir si le calendrier ambitieux que s’est fixé Huawei est réalisable, car la marque est encore assez loin de ses concurrents. Les chiffres du second semestre 2015 montraient que Samsung détenait 21,4% de parts de marché, Apple 13,9% et Huawei 8,7% de parts de marché. On voit donc que la différence est encore assez forte, mais dans le domaine du high tech les choses peuvent facilement changer, en ratant un virage technologique. Huawei aura toutefois fort à faire, car Apple a vendu 200 millions de smartphones en 2015 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *