Google a fait appel d’une amende de 5 milliards de dollars pour Android de la part de l’UE

Hier, Google a interjeté appel de l’amende de près de 5 milliards de dollars de la Commission européenne après qu’un organisme de réglementation ait décidé que la société Alphabet Inc. violait sciemment les lois antitrust.

Dans sa plainte initiale, la Commission européenne a allégué que Google abusait de sa domination du marché sur son système d’exploitation Android en regroupant des produits tels que Google Search et les applications Chrome et en payant d’autres fabricants de téléphones mobiles pour inclure la recherche Google par défaut.

Suite à la décision prise en juillet, Google a annoncé qu’il formerait un recours mais, d’après The Wall Street Journal, il n’a pas été déposé avant aujourd’hui. La décision initiale donnait 90 jours à Google pour mettre fin aux comportements anticoncurrentiels et continuer à offrir le Google Play Store sur des appareils. L’appel a été déposé quelques jours seulement avant la fin de cette période.

C’est la deuxième amende majeure à laquelle l’entreprise antitrust de l’UE a été condamnée. La première a eu lieu l’été dernier lorsque les régulateurs ont allégué que Google classait ses propres services de magasinage plus élevés que ceux de ses concurrents dans les résultats de recherche. Google a dû payer une amende de 2,7 milliards de dollars de la part de la Commission en réponse à ce comportement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *