fbpx

Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube chassent les contenus terroristes

Les géants du web Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube se sont mis d’accord pour partager une base de données commune permettant d’identifier des contenus à caractère terroriste, afin de les éliminer plus rapidement.

Les géants du web Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube se sont unis contre le terrorisme. Ils viennent en effet de se mettre d’accord sur la mise au point d’une base de données commune recensant tous les contenus à caractère terroriste, incluant images et vidéos. L’objectif est de permettre de les identifier plus facilement et plus rapidement en leur attribuant une « empreinte digitale numérique », constituée par des hashes (ensemble de chaînes de caractères). « Nous espérons que cette collaboration sera efficace et nous continuerons à renforcer nos règles afin de répondre à la question urgente du contenu terroriste en ligne », indique un communiqué commun.

AdTech AdL’identification des éléments de nature terroriste en ligne ne concernent pas uniquement les nouveaux contenus qui seront diffusés mais également les anciens. Ainsi, les quatre partenaires s’engagent à communiquer dans la base de données commune les hashes de contenus déjà supprimés afin qu’ils soient identifiés par les autres pour être éliminés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *