Actualités

A l’époque : MSN Messenger, Le paradis des discussions instantanées

MSN Messenger, l’embryon des réseaux sociaux. Le paradis des discussions instantanées. L’apogée de ce qu’Internet a fait de mieux. Dommage que l’application n’ait pas survécu à l’émergence des mastodontes des réseaux sociaux : Facebook ou Twitter. Aujourd’hui, MSN est périmé, enterré et on espère ne plus jamais le revoir… Pourtant, ce n’est que quand quelqu’un disparait qu’on se rend compte de son importance. Voici une petite liste de tout ce que MSN a laissé dans la culture geek.

 

La contraction de « à plus » en @+

Nous voici aux préludes des réseaux sociaux, à une période où les discussions instantanées deviennent chose commune. En ligne de mire, c’est évidemment MSN qui prône. Pour montrer notre facette connectée et totalement ancrée dans l’informatique 2.0, le @+ remplace le « au revoir » classique. Au-delà des simples conversations MSN, le @+ devient même une fin répandue des mails « officiels ». Aujourd’hui, comme MSN, le @+ est périmé, et ne nous manque vraiment pas.

Le « wizz »

Peut-être LA chose qui nous manque le plus : cette petite secousse d’écran et son bruit insupportable. En fait, c’était un peu l’embryon du « forçage » : quand quelqu’un ne répondait pas, on envoyait un wizz pour l’obliger à regarder la conversation.

Parler à Titeuf

Ce fut peut-être la mode la plus éphémère et ridicule de toute l’histoire d’Internet : ajouter Titeuf dans ses contacts MSN et établir une discussion avec lui. Et si ça vous semble cool, ça ne l’était pas forcément, les réponses du personnage de Zep étaient préfigurées ce qui donnait des conversations plutôt… hasardeuses.

titeuf

Actif, Hors Ligne, Parti Manger

Il s’agit là d’une époque où Internet ne volait pas vraiment plus haut que MSN, du coup, l’ordinateur était sans cesse allumé sur le réseau social. L’une des mises à jour permettait de jongler avec notre profil pour graduer notre disponibilité. Il y avait à peu près tout : actif, inactif, parti manger, en train de faire quelque chose etc. Avec ça, on se prenait un peu pour des agents secrets, certains s’amusaient à se mettre inactif en étant parfaitement actif. Bref, l’espionnage 2.0.

Et vous, quelle est votre plus agréable souvenir de MSN, le meilleur réseau social ever ?

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
Fermer