fbpx
ActualitésAppsFacebookHigh TechWhatsApp

WhatsApp constate une baisse de 70% de «messages hautement transférés» après l’application des limites

Plus tôt ce mois-ci, WhatsApp a déployé une nouvelle fonctionnalité pour limiter les transferts à un seul contact à la fois. L’idée était de réduire la propagation de la désinformation diffusée sur l’application au milieu de la crise des coronavirus.

Après avoir annoncé la fonctionnalité, la société affirme que cette décision a déjà eu un impact positif sur son service, en seulement deux semaines. Dans un communiqué, WhatsApp a déclaré avoir constaté une réduction de 70% du nombre de messages hautement transférés:

WhatsApp s’engage à faire notre part pour s’attaquer aux messages viraux. Nous avons récemment introduit une limite au partage de «messages hautement transférés» sur un seul chat. Depuis la mise en place de cette nouvelle limite, il y a eu à l’échelle mondiale une réduction de 70% du nombre de messages hautement transférés envoyés sur WhatsApp. Ce changement aide à garder WhatsApp un lieu de conversations personnelles et privées.

WhatsApp considère tout message transféré plus de cinq fois comme un message «hautement transféré».

En 2018, WhatsApp a introduit pour la première fois une limite sur le nombre de personnes auxquelles vous pouvez envoyer ce message en une seule fois. En Inde, la limite était de cinq personnes à la fois lors du lancement, qui a ensuite été déployé dans le monde entier. La société a déclaré que ce changement avait entraîné une baisse de 25% à ce moment-là.

Étant donné que les chats sur l’application sont chiffrés de bout en bout, il est difficile de suivre l’impact de ces étapes sur la propagation de la désinformation dans le monde. Mais cela devrait décourager les gens d’envoyer des messages suspects à un tas de gens en une seule fois.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page