fbpx
ActualitéHigh TechTesla

Tesla Cybertruck servira et protégera avec la police de Dubaï

S’il existe un endroit dans le monde où la vitesse est un choix encore plus médiocre que d’habitude, c’est Dubaï. Située dans les Émirats arabes unis, cette ville-État riche en pétrole abrite une flotte impressionnante de voitures de police qui ne semblerait pas déplacée dans un jeu Need For Speed.

Maintenant, je reçois ce que je pense pouvoir appeler en toute sécurité l’un des véhicules les plus controversés de ces dernières années. Mardi, le compte Twitter officiel de la police de Dubaï a tweeté une image confirmant qu’il allait ajouter un Tesla Cybertruck à sa flotte. La Cybertruck servira aux côtés d’autres métaux tels que la Bugatti Veyron, la Lamborghini Aventador, la Ferrari FF et bien d’autres. Plus récemment, le ministère a ajouté une Mercedes-AMG GT 63 S.

Le major général Abdullah Khalifa Al Marri, commandant en chef de la police de Dubaï, a déclaré que le Tesla Cybertruck servirait dans les zones à forte densité touristique, rapporte Arabian Business.

Connaissant les goûts de Dubaï, je dois imaginer que, chaque fois que le moment sera venu de spécifier son Cybertruck, il s’agira du modèle haut de gamme qui, selon Tesla, comptera plus de 500 km. Ce modèle utilise également un système à trois moteurs qui produira sûrement beaucoup de puissance. Le PDG, Elon Musk, a déclaré que le ramassage électrique passera de 0 à 100 km / h en 2,9 secondes. C’est beaucoup de choses à faire avec quelques-uns des meilleurs qui servent actuellement dans les rangs de la police de Dubaï.

Une partie de l’attrait peut également être la force du Cybertruck. Lors de la révélation, le personnel de Tesla a frappé la camionnette avec un marteau de forgeron sans effet, et Musk a également affirmé que cela arrêterait des tirs d’armes légères. Cependant, les fenêtres très puissantes auront peut-être besoin de plus de temps pour cuire avec l’ingénierie. La démonstration pour prouver leur résistance a échoué de manière spectaculaire lors de la révélation.

Jusqu’à présent, la société a annoncé un chiffre de 250 000 personnes pour le nombre de pré-commandes reçues pour le camion électrique, les Cybertruckers étant pressés de dépenser chacun 100 dollars. Les flics de Dubaï figureront certainement en tête de liste lorsque Tesla commencera la production.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page