<link rel="stylesheet" id="dashicons-css" href="https://c0.wp.com/c/5.6/wp-includes/css/dashicons.min.css" type="text/css" media="all">
ActualitésHigh Tech

Qualcomm effectue le premier test 5G sur un appareil mobile

La longue marche de Qualcomm vers la 5G a fait un pas de plus vers la réalité aujourd’hui, puisque la société a annoncé qu’elle a complété son premier test d’une connexion 5G sur un appareil mobile. Le test a été complété en utilisant le modem X50 5G annoncé pour la première fois il y a un an et a été réalisé sur la bande de fréquence des ondes millimétriques 28GHz. Qualcomm dit que le modem a atteint des vitesses gigabit dans ce test, mais il est capable de vitesses 5Gbps une fois que les déploiements complets 5G sont terminés.

En outre, Qualcomm a annoncé son premier modèle de référence pour smartphone 5G, qui sera utilisé pour tester les modems, les radios et les réseaux 5G avec les fabricants de smartphones au cours de la prochaine année. La conception de référence est de 9 mm d’épaisseur et dispose d’un affichage bord à bord, comme de nombreux smartphones actuels disponibles aujourd’hui.

5G mmWave QRD Press Image - Qualcomm effectue le premier test 5G sur un appareil mobile
Conception de référence smartphone Qualcomm 5G | Image: Qualcomm

Pour faire fonctionner le modem X50 dans un facteur de forme de smartphone, Qualcomm a développé une nouvelle antenne à ondes millimétriques qui est à peu près la taille d’un centime. La société affirme qu’elle peut équiper deux de ces antennes dans un smartphone, et bien qu’elle soit déjà la plus petite conception d’ondes millimétriques disponible, il est prévu de la réduire de 50% au cours des douze prochains mois.

En plus des nouvelles 5G, Qualcomm a également annoncé une série de composants qui faciliteront la prise en charge par les fabricants d’appareils du nouveau spectre de 600 MHz de T-Mobile en cours de déploiement. Actuellement, le seul smartphone qui peut tirer parti du nouveau spectre est le LG V30, bien que Qualcomm attend plus de téléphones pour le soutenir avant la fin de cette année et au début de l’année prochaine.

Enfin, Qualcomm a annoncé le nouveau processeur Snapdragon 636 pour les smartphones de milieu de gamme. Le 636 succède à la 630, qui vient de commencer à apparaître dans les téléphones au cours des deux derniers mois, et bénéficie d’une amélioration de 40 pour cent de la performance. Il s’agit d’une puce 14nm (à titre de comparaison, le Snapdragon 835 haut de gamme est une puce 10nm, les numéros plus petits sont meilleurs) et supporte les écrans ultra-rapides FHD +, les connexions LTE 600Mbps et les appareils photo 24 mégapixels. Qualcomm dit que la nouvelle puce sera expédiée à ses clients à partir de novembre, donc il sera probablement un an ou deux avant de se présenter dans un smartphone.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer