fbpx
ActualitésApps

Utilisateurs de QuickTime sur Windows, il est temps de se dire adieu

Le département de la Défense des Etats-Unis a fait une recommandation importante à tous les utilisateurs de QuickTime d’Apple qui utilisent la version destinée à Windows : supprimez QuickTime ! Il ne s’agit pas d’une vengeance de l’état américain contre Apple après l’affaire « Apple VS le FBI », mais d’une vraie question de sécurité.

Il semble en effet que le département de la Défense des Etats-Unis a raison de faire cette importante mise en garde, car la société TrendMicro, un spécialiste de la sécurité informatique avait également informé il y a peu que d’importantes failles étaient présentes sur le logiciel multimédia de la firme de Cupertino pour sa version Windows.

Pourquoi supprimer QuickTime sur Windows diront ceux qui utilisent toujours ce logiciel multimédia, ce n’est pas la première fois qu’un programme populaire contient une faille critique ? En réalité, Apple a décidé de ne plus fournir de mises à jour pour sa version QuickTime sur Windows, sauf qu’avant de prendre cette décision, Apple a oublié de colmater deux failles critiques très importantes et exploitables pour prendre le contrôle d’un PC à distance.

Autrement dit, vu qu’Apple arrête le support et que des failles seront désormais toujours présentes, il est dangereux de continuer à l’utiliser. Le département de la Défense des Etats-Unis qu’il existe des risques importants concernant la confidentialité, l’intégrité et l’accès aux données, mais aussi des risques d’endommager les ressources système et les contenus professionnels.

Le spécialiste en sécurité TrendMicro a indiqué que les vulnérabilités critiques en question sont les : ZDI-16-241 et ZDI-16-242. Il faut préciser que ces failles ne sont pas présentes sur la version pour OS X, uniquement sur celles de Microsoft. Apple ne proposait plus ce logiciel sur Windows 8, cette actualité concernera donc les utilisateurs avec d’anciens OS de la firme de Redmond.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer